Histoire & Palmarès

 

Fondé le 13 mai 1912 sous le nom de l’Etoile de Saint-Leu, le FC Saint-Leu PB 95 a une histoire aussi riche que mouvementée. Nous allons tenter de vous la conter.

Entre 1912 et 1969, date à laquelle la section football se sépare de la tutelle de l’Etoile de Saint-Leu, l’équipe première de football progresse jusqu’à monter en Première Division en 1939 et parvenir à se hisser au niveau des meilleures équipes amateurs de la région parisienne dans les années 60. Rebaptisé Football Club de Saint-Leu en 1974, il devient le club-phare du Val d’Oise.

Les années 90 marquèrent un tournant dans l’histoire du club, puisqu’elles le virent participer à de nombreuses épopées en Coupe de France, mais aussi vivre une fusion avec l’US Saint-Denis qui s’avéra plus compliquée que prévu.

Lors de la saison 1993-1994, le FC Saint-Leu VO 95 participe aux 32èmes de finale de la Coupe de France contre le FC Metz alors pensionnaire de la Première Division, s’inclinant 1-0.

La saison suivante, le club fait sensation en atteignant les 8èmes de finale de l’épreuve après avoir éliminé le FC Nantes Atlantiques des Loko, Ouédec, Karembeu, Pedros, Makelele, Gourvennec et autres N’Doram (1-1, 4-2 tab) qui sera champion de France cette saison là après n’avoir concédé qu’une seule défaite en championnat !
La belle aventure Saint-Loupienne s’acheva contre le Racing Club de Strasbourg de Franck Leboeuf (D1) sur le score de 3-1.


En 1996, la fusion avec le club dionysien a lieu, donnant naissance au FC Saint-Denis Saint-Leu, club qui devait, à terme, devenir résident au Stade de France.

 

 

 

Deux ans plus tard, SDSL affronte l’Olympique Lyonnais, huitième du dernier championnat de France, au stade des 32èmes de finale de la Coupe de France. Le « grand club banlieusard à vocation européenne » (dixit Didier Notheaux), s’incline 2-0 au stade Robert Bobin d’Evry Bondoufle, malgré quelques occasions d’inquiéter l’OL.

Alors que le club est rétrogradé administrativement en CFA, une nouvelle campagne de coupe va venir égayer le triste ciel Saint-Loupien, puisque le club va atteindre les 16èmes de finale de la Coupe de France en 1999, éliminé par le FC Rouen alors pensionnaire de CFA2 sur le score de 2-0.

Les ennuis administratifs du club continuèrent puisque le FC Saint-Leu, nouveau nom du club depuis la fin du projet pharaonique lancé en 1996, fut rétrogradé en DHR à l’aube de l’an 2000.

Lors de la saison 2001-2002, le ciel s’éclaircit de nouveau sur le club avec une aventure en Coupe qui emmena le FC Saint-Leu et 1600 supporters au Stade Vélodrome de Marseille afin d’affronter l’OM, seul club français à avoir remporté la prestigieuse Coupe d’Europe des Clubs Champions. Malheureusement, le petit poucet de l’épreuve s’incline 2-0 sur des buts d’Andre Luis et Franck Leboeuf (encore lui !), mais l’histoire fut belle et le voyage mémorable pour tous les protagonistes de cet événement.


Cette saison fut également synonyme de renouveau en championnat, puisque l’équipe fanion atteignit le championnat de DSR, avant de monter en Division d’Honneur lors de la saison suivante alors qu’une nouvelle fusion, avec le Plessis-Bouchard cette fois, avait donné naissance au FC Saint-Leu PB 95.


Malheureusement, le FC Saint-Leu PB 95 est depuis redescendu en PH, mais les équipes de jeunes font toujours partie des meilleurs d’Ile de France, et permettent au club d’espérer, un jour, retrouver le niveau qui était le sien lors de ses plus belles heures.

Communauté

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club:

  • 6 dirigeants
  • 3 entraineurs
  • 7 joueurs
  • 10 supporters
Voir la communauté

Actualité

PLANNING

22 octobre 2014 20:24

PLANNING
Planning du 20 au 26 octobre 2014 ...l Lire la suite
Voir tous les articles